Préparateur voiture : comment modifier correctement votre voiture

modification de voiture

Une voiture modérément modulable dans la rue n’est pas aussi concentrée qu’une voiture de spectacle ou de piste, mais peut être conduite dans presque toutes les conditions.

Une bougie qui brûle deux fois plus longtemps dure deux fois moins longtemps.

Cet adage est également vrai pour les voitures. Le réglage et la modification de la voiture impliquent des compromis et des compromis. Si nous augmentons le rendement d’un moteur, le moteur lui-même effectuera l’une des opérations suivantes: fonctionne plus fort, génère plus de chaleur, consomme plus de carburant ou nécessite davantage de soin et de maintenance.

Plus nous pressons et extrayons plus de puissance, plus nous rapprochons le moteur de ses limites et risquons ainsi de casser quelque chose dans le processus.

C’est la même chose avec les roues, les pneus et la suspension. En abaissant la suspension, nous limitons notre mobilité. L’utilisation de roues et de pneus plus gros entraînera une conduite plus difficile en raison de leur poids supplémentaire. Dans certains cas, les roues et les pneus plus gros et plus lourds augmenteront les efforts d’accélération et de freinage en raison de la réduction de l’inertie.

Avant même de commencer à accorder des voitures, nous devons réaliser qu’elles ne fonctionneront jamais comme des actions. Une voiture est un ensemble très complexe de systèmes travaillant ensemble en harmonie. Les fabricants dépensent des milliards de dollars en tests, en recherche et développement, et passent des dizaines de milliers d’heures à les tester dans diverses conditions routières et météorologiques. Une chose aussi simple que de changer les pneus peut entraîner des changements étonnamment spectaculaires dans la sensation de la voiture et, plus important encore, dans sa performance.

En comprenant les risques, le réglage et la modification d’une voiture constituent un processus très agréable et enrichissant. Cela devient une partie cruciale de la vie, car il apporte son propre style de vie et vous connecte avec des personnes partageant les mêmes idées. Voici quelques conseils à garder à l’esprit avant de commencer à profiter du tuning.

1.) Sachez ce que vous voulez réaliser – construisez-vous une voiture légèrement modifiée qui reste facile et agréable à utiliser au quotidien? Ou voulez-vous une voiture remarquable? Peut-être une voiture dédiée à la piste de course? De manière réaliste, vous ne pouvez pas avoir les trois voitures dans la même voiture précisément à cause des compromis que vous devez faire. Une voiture d’exposition a une hauteur de roulement très basse, des parties du corps délicates et est enduite d’une peinture riche et coûteuse. Une voiture de piste est synonyme de fonctionnalité: dépouillée, allégée et généralement inconfortable avec un minimum de considération pour l’esthétique, à moins que cela ne rende une voiture plus rapide sur la piste. Une voiture modérément modulable dans la rue n’est pas aussi concentrée qu’une voiture de spectacle ou de piste, mais peut être conduite dans presque toutes les conditions. Décisions, décisions, décisions.

2.) N’oubliez pas les modifications nécessaires – L’installation d’un kit turbo ou d’un kit de suralimentation est une excellente idée pour obtenir de 30% à 400% de puissance supplémentaire de votre moteur. Mais comme le moteur est un système en soi, vous aurez besoin de modifications pour vous aider à réaliser ce gain de puissance de manière sûre et fiable. Une pompe à carburant améliorée, des injecteurs de carburant et des régulateurs de pression de carburant sont couramment ajoutés, ainsi qu’un moyen de régler de manière précise et cohérente les événements d’air, de carburant et d’allumage qui créent l’explosion contrôlée connue sous le nom de processus de combustion. Bien sûr, maintenant que votre voiture produit de l’énergie de manière fiable et sûre, vous devez également améliorer votre système de freinage, votre suspension, vos roues et vos pneus pour faire face à cette puissance supplémentaire.

3.) Ne lésinez pas sur le travail – trop souvent, les gens dépenseront pour les pièces les plus vendues, mais pas sur une main-d’œuvre compétente, compétente et digne de confiance pour installer ces pièces. Si vous avez acheté les meilleures pièces, apportez-les au magasin le plus réputé, le mieux informé et le plus expérimenté pour installer ces pièces.

4.) Le réglage fait toute la différence – Le réglage au sens collectif signifie que toutes les pièces installées dans votre voiture fonctionnent en parfaite harmonie. Un kit de turbocompresseur ou de suralimentation nécessite un réglage de calculateur De nouvelles pièces de suspension, de nouvelles roues et de nouveaux pneus bénéficieront également d’un alignement complet des quatre roues. Une suspension à ressorts hélicoïdaux réglables donnera les meilleurs résultats sur une voiture pondérée dans les angles, garantissant ainsi une répartition optimale du poids de droite à gauche et d’avant en arrière pour une conduite, des accélérations et des performances de freinage constantes.

5.) L’entretien est primordial – avant de pouvoir commencer à modifier votre voiture, assurez-vous que tout est en bon état de fonctionnement: huile propre et de bonne qualité, air frais, filtres à huile et à carburant, toutes les pièces usées remplacées et tout ce qui est boulonné et serré. Les pneus ont une bonne profondeur de bande de roulement et sont correctement gonflés, les garnitures de frein sont toujours épaisses et le reste des liquides de votre voiture (liquide de frein, liquide d’embrayage, huile de transmission / huile de transmission / ATF et de servodirection) sont toujours en bon état de fonctionnement,

6.) Améliorer vos compétences – c’est l’aspect le plus crucial dans le réglage. Nous accordons nos voitures pour mieux en profiter, mais nous avons besoin de nos compétences pour nous améliorer afin de tirer parti du potentiel de performance accru de notre voiture.

Enfin, il est généralement préférable d’ajuster et de modifier votre voiture lentement mais sûrement, en fonction de l’évolution de vos compétences de conduite. Un pilote débutant dans une voiture de 500 ch capable de supporter les 300 km / h est un accident imminent.

Préparateur voiture tuning

Un spécialiste du tuning automobile est un ingénieur automobile qui se spécialise dans la modification ou la préparation de course de la voiture d’un client, à des fins de compétition ou d’exposition. Un préparateur automobile est semblable à un mécanicien automobile en ce sens qu’ils travaillent tous les deux dans un atelier dédié à l’entretien des véhicules des clients.

Dans la pratique, les deux métiers sont très différents. Alors qu’un mécanicien travaillant pour une concession ou un garage effectue les réparations, l’entretien et la maintenance générale des véhicules des clients, le préparateur effectue les modifications, la réingénierie, la fabrication de pièces sur mesure et le réglage des moteurs. C’est le marché de la performance qui s’adresse aux personnes qui veulent changer ou améliorer leurs voitures et en tirer le maximum de performance, que ce soit pour des expositions, des courses ou des applications “de rue”. Certaines des modifications que le préparateur peut être amené à effectuer seront purement cosmétiques : kits de carrosserie, spoilers, jupes latérales et préparation générale de la carrosserie.

Cela nécessite une grande attention aux détails et la connaissance des techniques de moulage et de préparation du GRP (Glass Reinforced Plastic) qui vont bien au-delà du domaine d’expertise d’un mécanicien traditionnel. De nombreux tuners sont également très compétents en matière de peinture et de finition. Une grande partie du travail de base d’un accordeur se situe dans le domaine de l’amélioration et du raffinement des moteurs. Il s’agit d’un domaine d’une grande portée qui dépend beaucoup du véhicule sur lequel on travaille. Les voitures japonaises, par exemple, réagissent bien aux réglages techniques ; les logiciels des voitures peuvent être modifiés pour permettre des vitesses de fonctionnement plus élevées, et les échanges de puces peuvent apporter des améliorations positives. À l’inverse, les voitures américaines ont tendance à être plus simples d’un point de vue mécanique et nécessitent des techniques de réglage à l’ancienne, comme le polissage des ports et la mise à niveau des arbres à cames. Les tuners se spécialisent généralement dans un domaine ; il peut s’agir d’un constructeur spécifique, ou d’une région ou d’une période donnée, par exemple les voitures “dernier modèle” de la General Motors nord-américaine

Salaire

Les préparateurs automobiles commencent généralement par un apprentissage, qui peut se dérouler dans une entreprise de préparation spécialisée, dans un atelier automobile général ou chez un concessionnaire franchisé. L’apprentissage dure généralement trois ans et donne droit à une allocation de subsistance de base, souvent de l’ordre de 7 500 à 8 500 livres sterling. Les candidats doivent toutefois garder à l’esprit qu’en choisissant cette voie, ils évitent les coûts liés à l’université. Le salaire typique d’un ingénieur travaillant pour un atelier de réglage performant est légèrement supérieur au salaire standard d’un mécanicien expérimenté (environ 25 500 £ en moyenne au Royaume-Uni, après quatre ans de pratique pertinente). La possibilité de gagner un salaire plus élevé est la raison pour laquelle les mécaniciens expérimentés choisissent de créer leur propre entreprise de réglage automobile ; le potentiel de gains peut être énorme, si l’on considère le bon domaine et le bon choix de spécialisation. Par exemple, Novitech Rosso est un préparateur automobile allemand spécialisé dans les Ferrari de modèle récent, qui réalise un chiffre d’affaires de plusieurs millions d’euros par an.

 

RESPONSABILITÉS

Convenir avec le client d’un plan de mise au point, d’un budget et d’un calendrier.
Fournir ou fabriquer les composants de réglage en fonction des exigences du client.
Conseiller le client sur la manière d’obtenir les meilleures performances de son équipement existant.
Effectuer des réparations de moteurs pour les véhicules de course qui ont subi des dommages mécaniques.
Préparer la voiture pour qu’elle soit en parfait état pour les clients qui souhaitent bénéficier de services de préparation.
Travailler à maintenir les coûts à un niveau proche du devis initial.
S’approvisionner activement en composants exotiques à l’étranger.

QUALIFICATIONS

Les candidats qui souhaitent rejoindre un atelier de tuning en tant qu’apprenti tuner n’ont pas besoin de compétences ou d’expérience ; c’est la raison pour laquelle la rémunération est limitée. Les apprentissages sont généralement réservés aux candidats âgés de 16 à 24 ans, car le gouvernement offre des avantages fiscaux aux entreprises qui embauchent des apprentis jusqu’à cet âge. Un accordeur devient qualifié après avoir suivi un City & Guilds in Vehicle Mechanics, ou un BTEC in Vehicle Repair & Technology. Cette qualification est suffisante pour chercher un emploi professionnel en tant que mécanicien, mais les ateliers de tuning exigent généralement que le candidat fasse preuve d’un niveau de compétence élevé sur un type de véhicule particulier. Il se peut que le candidat ait passé de nombreuses années à apprendre à régler sa propre Corvette ou Subaru, et qu’il se spécialise donc dans un domaine d’intérêt et de compétence particuliers. Il peut être difficile pour les ateliers de tuning de trouver des personnes dans une certaine région géographique ayant les compétences appropriées, de sorte que le choix de la spécialisation du candidat est la clé d’une réussite professionnelle à long terme.

LES CONDITIONS DE TRAVAIL

L’atelier de tuning moderne, malgré la pléthore de matériel informatique et d’outillage mécanisé, reste une arène sale, au rythme rapide et parfois “bloke-ish”. Toutefois, de nombreuses femmes choisissent d’entrer dans la profession en tant que mécaniciennes automobiles, et l’expression de connaissances dans une spécialisation particulière facilite la recherche d’un emploi pour les candidats enthousiastes. Il existe un exemple d’un atelier de tuning californien spécialisé dans les Cadillac et qui emploie uniquement des femmes. Pour ceux qui aiment les voitures, l’huile stagnante et les pistolets à écrous de roue bruyants font partie du plaisir. Il est à noter que l’atelier de tuning reste un lieu de travail dangereux. La quantité de matériel de levage lourd, le monoxyde de carbone, les menaces de perte d’audition et autres pièges de ce genre peuvent entraîner des blessures et la mort. Les tuning shops sont soumis à des exigences rigoureuses en matière de santé et de sécurité au Royaume-Uni et en Europe. Les exigences législatives dans les autres territoires varient.